Copié dans le presse-papier

Le poétique Concerto pour piano no 4 de Beethoven 2023-2024

Célèbre pour sa rare musicalité et son toucher raffiné, la pianiste Maria João Pires retrouve l’OSM dans le Concerto no 4 de Beethoven, un chef-d’œuvre du répertoire d’une incontestable originalité.

Présentateur de saison

Célèbre pour sa rare musicalité et son toucher raffiné, la pianiste Maria João Pires retrouve l’OSM dans le Concerto no 4 de Beethoven, un chef-d’œuvre du répertoire d’une incontestable originalité. Ce programme soulignera le 150e anniversaire de Schoenberg avec deux œuvres postromantiques : La nuit transfigurée, un poème symphonique éminemment lyrique, et Pelléas et Mélisande, une partition d’une impressionnante densité sonore, attisée par de fortes tensions dramatiques.

Artistes

Orchestre symphonique de Montréal

Rafael Payare, chef d’orchestre

Maria João Pires, piano

Œuvres

SchoenbergVerklärte Nacht (La nuit transfigurée), op. 4

Beethoven, Concerto pour piano no 4 en sol majeur, op. 58

Entracte (20 min)

Schoenberg, Pelléas et Mélisande, poème symphonique, op. 5 (41 min)
Durée totale120minutes

Rafael Payare

Directeur musical

Grâce à son sens inné de la musique, sa technique brillante et sa présence charismatique au podium, Rafael Payare est un des chefs d’orchestre les plus recherchés sur la scène internationale. Diplômé du célèbre programme d’éducation musical vénézuélien El Sistema, il a commencé l’étude de la direction d’orchestre en 2004, en compagnie de José Antonio Abreu. En 2012, il connaît une progression fulgurante et remporte le prestigieux concours international Malko pour jeunes chefs d’orchestre, tenu au Danemark. Depuis 2015, maestro Payare est chef invité principal du Festival Castleton, fondé par son mentor, le regretté Lorin Maazel. Il a été directeur musical de l’Ulster Orchestra de 2014 à 2019 et occupe cette même fonction au sein du San Diego Symphony depuis 2019. Au cours des dernières années, Rafael Payare a dirigé un grand nombre d’orchestres parmi les plus prestigieux dans le monde, notamment à New York, Los Angeles, San Francisco, Philadelphie, Zurich, Berlin, Vienne, Londres, Munich, Chicago et Paris. Il a également fait d’importants débuts à l’opéra au Festival de Glyndebourne, au Royal Swedish Opera de Stockholm, au Royal Danish Opera et, plus récemment, au Royal Opera House de Londres, Covent Garden. Lors de la saison 2022-2023, il est devenu le neuvième directeur musical de l’histoire de l’OSM.

À consulter également :
rafaelpayare.com
Longue biographie